Amour, gloire et addictivité.

Publié le 22 Mai 2013

Je réfléchissais récemment au fait que ma culture cinématographique est très pauvre en ce qui concerne les vieux films, les grands classiques avec Gabin, Arletty ou Michel Simon. Mais comment une actrice en noir et blanc, aux accroche-cœurs surabondants et à l’accent parisien à trancher à la hache, pourrait-elle rivaliser avec tous ces personnages à la plastique parfaite, auxquels on s’identifie si aisément,  des séries américaines ?

Oui, je l’avoue, je suis accro à la série… Pas que celles venues d’outre Atlantique, d’ailleurs. Je mentirais si je disais que je n’ai pas eu ma période « Plus belle la vie », qui imposait à toute la maisonnée, l’arrêt total de toute activité bruyante et la libération du canapé à partir de 20h. Tout ça pour savoir si, enfin, Rudy allait se remettre avec Ninon…un « Dallas » au Mistral.

Dans les séries débiles à rebondissements insoutenables, j’ai été longtemps mordue de « Amour, gloire et beauté ». Et c’est avec peu de fierté que je me souviens avoir même fait enregistré par mon gentil-papa-ô-combien-compréhensif des épisodes matinaux où enfin on allait savoir si Ridge allait quitter Taylor, pour revenir avec…bref, toujours la même histoire ! Je crois, d’ailleurs avec certitude, que si je visionnais aujourd’hui un épisode, je ne serais presque pas perdue dans l’histoire, étant donné que les ressorts restent à peu près les mêmes, les aventures de cul  trépidantes se jouant maintenant avec les enfants des personnages que je suivais il y a dix ans. Ou peut-être même 20…

Cela veut donc dire que ça fait des années que l’acteur qui joue Ridge, se tape la coupe gonflée à l’hélium et la mâchoire chevaline, pour les besoins de la série…je trouve, à bien y penser, qu’il a une certaine ressemblance avec un personnages de l’excellente Rubrique-à-Brac (mais siiiii, la BD où Newton, se prend périodiquement une citrouille, une pomme ou un pélican sur le coin du crâne !), regardez :

Ridge-Gotlib.jpg

Tout ça pour dire, que, finalement, tout le temps que je n’ai pas à regarder des vieilleries en noir et blanc, je le passe, les yeux rougis, à m’enfiler des épisodes de séries en tous genres. Il y a le style « Martine à Fairview », qui s’envoie des Margaritas avec ses copines riches, parce que leurs problèmes existentiels se résolvent aussi rapidement qu’il le faut pour boire un coup. Il y a le style « Martine est une tueuse, elle va se faire planter par Dexter si elle continue », où un trèèèès beau tueur en série résout lui-même des affaires de meurtre avec le FBI…écœurant, mais quand même addictif (il y a, bien évidemment, un peu de sexe  aussi). Il y a le style plus chiant graphique de « Pushing Daisies » : là, peu de sexe, pas trop de meurtre…pas trop de succès. Il y a, enfin, l’esprit, « Martine espionne, mais se fait un peu sauter quand même », dans la lignée des Alias, Chuck ou Homeland, qui peuvent parfois tourner en rond au niveau du scénario, mais qu’on ne peut s’empêcher de retrouver en rendez-vous hebdomadaire.

Martine.jpg

Alors, à présent, c’est à vous de me donner de nouvelles idées pour occuper mes samedis soirs télévisuels, avec de bonnes séries à regarder…

Rédigé par mamagalo

Publié dans #Loisirs - culture

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nocham 31/05/2013 17:01


Bravo pour cette histoire de femme accro aux séries : çà les fait rêver, ces aventures de coeur qui leur font oublier les enfants qui rechignent à faire leurs devoirs + le repas à préparer + le
train-train quotidien. Bravo donc y compris pour cette photo du père de la Toutoune, coincé entre 3 barjots en colère ou surpris ou qui pleure.

mamagalo 05/06/2013 20:56



Et merci à Gotlib pour ces dessins si expressifs en trois coups de crayon.



sandye 27/05/2013 20:29


C'est marrant comme les périodes de séries addiction sont cycliques chez nous, cela fait un certain temps qu'on n'a pas renouvelé le stock mais on avait assez bien accroché sur "the misfits" là
aussi du sang, du surnaturel et un peu de sexe mais léger!! Et puis moi j'ai bien aimé la série "Raising Hope" sur une famille américaine moyenne, voire très moyenne et totalement déjantée dans
laquelle un bébé débarque, les dialogues (en VO of course) sont savoureux!!


Bon, j'avoue que tout cela date un peu mais je ne vois rien d'autre pour le moment, je te tiendrai au courant des éventuelles productions polynésiennes :)


Et pour la proposition indécente de Mr Laurent, moi, j'dis que ça se réfléchit quand même non?!

mamagalo 28/05/2013 02:18



Nous aussi on a adoré "The Misfits", dans le genre un peu déjanté c'était pas mal aussi! Il ne me reste plus qu'à essayer Raising hope, que je ne connais pas du tout : merci pour le tuyau!



shalima 24/05/2013 13:00


House of Cards ! notre dernière série chouchou... avec que du beau monde (Kevin Spacey et Robin Wright, tu sais, Kelly Capwell dans Santa Barbara ;-) )

mamagalo 24/05/2013 14:54



Chouette! Merci beaucoup, je ne connaissais pas du tout cette série. C'est vrai que la distribution fait envie.



lol 22/05/2013 20:43


Moi, j'ai bien des idées...mais c'est sans Télé bon, ok! Je sors...

mamagalo 22/05/2013 20:47



Quoi??? Un scrabble? Attention, je ne suis pas trop fan du Monopoly, par contre...