And the winner is...

Publié le 6 Mai 2012

Et voilà… toute la tension est retombée dès l’annonce des résultats de ce second tour. Un nouveau président gominé va peut-être marquer notre Histoire.

Pour nous, expatriés sur un autre territoire, notre patriotisme, je crois, n’en était qu’encore plus exacerbé : loin de tout ce qui se passe chez nous, impuissants dans l’action, nous étions au rendez-vous devant notre télévision sur laquelle était retransmise la soirée électorale –qui en réalité était, ici, un après-midi électoral- avec, en prime, une coupe de champagne et des petits gâteaux pour nous permettre de changer de mandat en douceur.

C’est étrange de changer de chef d’état : on les croit presque royalement indétrônables…

Je me suis, par ailleurs demandé quel effet ça doit faire de se retrouver propulsé au rang de premier homme du pays : un matin on traine en jogging à la maison avec nos problèmes de couple et de boulot (Quelle cravate mettre pour le débat télévisé ? Dans quelle commune vais-je aller serrer des pognes aujourd’hui ?) et quelques jours plus tard, on est devenu une sorte de super héro avec les supers pouvoirs de décider des choses essentielles pour une nation, de choisir les personnes dont on aura envie d’être entouré, de gracier des prisonniers, de réhabiliter des sans-papiers, etc.

 Il doit avoir un tsunami dans sa tête, François, à l’heure qu’il est, un immense vertige qui va le contraindre à se jeter à corps perdu dans le vaste monde.

Eh bien, donc, bonne nuit François et fais de beaux rêves…chuuuut…

                courses-Hollande1.jpg               courses Hollande2

Rédigé par mamagalo

Publié dans #C'est la vie!

Repost 0
Commenter cet article

kikiofseahouse 24/05/2012 19:03


A mon avis, François n'a pas trop le temps de dormir en ce moment .. et puis, en ce jetant dans ce vaste monde, comme tu le dis, il ne faudrait pas qu'il coule, le flamby. Enfin il faut avouer
qu'en temps qu'adolescente exaspérée par son air sans arrêt catastrophiste et vexée de ne pas pouvoir voter à un an près, je le respecte pour tous ses déplacements et nouveautés qu'il sait gérer
comme un grand. Vivement que vous reveniez dans notre République maintenant gouvernée par "l'esprit moderne de Mitterand", pour pouvoir assister à vos certains débats politiques (et peut être y
participer ?)

Tchamboun 10/05/2012 11:14


Ce dont ne parlent  pas tous les commentateurs, ce sont tous les coups de fils passés en douce : qui, pour solliciter une place, qui, pour en offrir une autre... Moi, quand on m'a dit
qu'untel voulait me joindre, j'ai dit non : il fallait bien qu'il me reste un peu de temps pour envoyer des mails à ma Toutoune, ou faire avec mon épouse un voyage au Brésil...

capel 08/05/2012 18:19


oui nous avons changé nous étions devant la télé à VALRAS 100M DE LA PLAGE et du casino enfin nous avons bronzé bisous à vous 4

mamagalo 09/05/2012 19:26



Petits chanceux...alors qu'il y en a qui travaillent...