Boutons et cottes de mailles.

Publié le 15 Juin 2012

Gaspard observe souvent mes tenues, notant qu’il préfère lorsque je suis en jupe plutôt qu’en pantalon, jugeant que celle-ci est plus belle  que telle autre.

Hier, plongé dans ses contemplations vestimentaires, il aperçoit, oh ! merveille, le bouton métallique de ma robe sur lequel sont représentés deux lions couronnés, soutenant un blason tout aussi royal, reposant sur une bannière.

Ces boutons paraissaient avoir tant d’intérêt pour Gaspard, qu’il ne détachait plus les yeux de ces deux petites pièces de métal (par ailleurs, très certainement confectionnées à Taïwan).

bouton.jpg

Il finit, béat d’admiration, par me dire : « Maman, ce sont les deux derniers boutons du temps des chevaliers…et c’est TOI qui les as eus !!! Les autres ils n’en ont pas, hein ?! ».

Note de l’auteur : « les autres » est le terme employé pour désigner la simple populace. Ou, autrement dit, dans son esprit,  toute personne autre que moi !

Je pense que j’aurais ramené une cotte de mailles et son armure, j’aurais eu autant de succès !

Merci donc à Karinette, ma fournisseuse officielle de beaux vêtements de l’époque moyenâgeuse (peut-être, Gaspard croit-il, maintenant, que suis née à cette époque...) !

Rédigé par mamagalo

Publié dans #Les petits mots choux

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

LPDC 25/06/2012 19:14


Raconte-lui de belles histoires de chevaliers : mais attention ! ils n'ont pas toujours été beaux, grands et victorieux. Et même certains finirent par griller comme tes brochettes de printemps :
on les appelait les TEMPLIERS.

mamagalo 27/06/2012 20:00



C'est bien vrai, mais, en même temps, comment lui expliquer cela? C'est comme raconter que Superman souffrait peut-être d'incontinence urinaire!!



mon-nid 15/06/2012 22:53


Là, tu es montée d'un cran dans son estime, je suis sûre !!!