Cot, cot, poulette!

Publié le 1 Juin 2013

Samedi dernier, nous étions conviés à une fête déguisée. Au départ, on râle, ne sachant pas trop quoi se mettre. Et puis, Laurent ayant pris les devants, revint du magasin de location avec un costume de poulet…Il commençait à faire son coq, défilant au milieu du salon, plumes et crête fièrement dressées. Je décidai alors de devenir sa poulette…attention, pas une poule de luxe, non. Plutôt, un oiseau arc-en-ciel pour m’assortir au mieux avec mon poulet de paradis à la parure chatoyante.

Quelques heures, fils et bouts de tissus plus tard, j’étais fin prête. Hélas ! On ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs…Le salon avait été transformé, pour l’occasion, en un capharnaüm de cordons, de plumes et de chutes d’étoffes où même une poule n’aurait pas trouvé ses poussins. Je me devais donc, dans un ultime sursaut de courage de ranger ce chantier, ce qui finit de faire disparaître mes dernière forces, me donnant envie d’aller me coucher comme les poules. Chose impossible ! La soirée avait, en effet, lieu quelques heures plus tard : il fallait, à présent que je lisse mes plumes, orne mes cheveux et chausse mon loup couvert de duvet.

A la soirée, point d’autre volatile de la basse-cour : un vampire au sang dégoulinant de ses babines livides me donna la chair de poule, Blanche Neige et Simplet, nos hôtes, étaient merveilleusement assortis, diverses asiatiques et autres geishas se trémoussaient en tongs sur la piste de danse, côtoyant des fans des sixties ou  des pirates, caribéens ou non, d’autres convives, enfin, ayant des difficultés à se travestir, en même temps que se ridiculiser, nous firent comprendre par leur grève silencieuse du déguisement, qu’ils ne porteraient costume que quand les poules auraient des dents.

Ce fut donc une soirée drôle, bariolée et musicale, qui se termina au chant du coq. Nous étions alors bien heureux de retrouver notre nid douillet, d’autant plus que, quelques heures plus tard, nos poussins, sans pitié demanderaient, avec insistance le droit de picorer quelques céréales matinales…

deguisement-coq.jpg

Rédigé par mamagalo

Publié dans #C'est la vie!

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sandy 05/06/2013 22:34


Mais pourquoi point d'image de ta création? Non pas que ton poulet de mari ne soit pas admirable sur cette photo mais après la description de ton après midi j'aurais bien aimé me rendre compte de
ta création!! MA poule :) Et qui a gardé les poussins à cette occasion?!