Le papa botté

Publié le 26 Septembre 2012

Je ne peux pas continuer plus longtemps sans vous parler de l’incident du drame qui s’est produit voilà maintenant 10 jours…

Un samedi comme tant d’autres, mon footballeur de chéri part faire un match-apéro-discussion-d’après-match avec ses copains brésiliens, emmenant avec lui Matias, qui idolâtre le coup de pied de son papa ainsi que sa dextérité légendaire. Hélas, les voilà de retour bien plus tôt qu’à l’habitude, ayant dû écourter la trilogie footballistique au seul match, pour cause de blessure du sportif.

Et là…affolement de madame, temporisation de monsieur, sollicitation d’internet pour voir quelle partie du pied avait été touchée et finalement…urgences « piedatriques ».

Attente, consultation, attente, radio, attente, attente-avec-hyper-activité-des-enfants dans la salle d’attente, et puis le verdict : fracture du troisième métatarse du pied. Autrement dit, « on » en a pour un mois enfermé dans une belle botte à scratchs sans pouvoir conduire et surtout avec la mauvaise humeur qui colle à ces derniers, de ne pas pouvoir aller se dépenser et courir sur un terrain.

 

Et voilà mon chéri condamné à jouer le pirate à la jambe de bois, traînant sa patte folle comme un bagnard son boulet et se passant toutes sortes de crèmes, de mixtures spéciales et gémissant dès que sa maladroite de femme frôle ses orteils d’un peu trop près. Et me voici, moi, contrainte de jouer les coursiers et les chauffeurs de taxi en plaignant, bien entendu, mon amoureux souffrant et surtout transpirant dans cette ingrate botte qui ne sait pas, elle, que l’été arrive à grand pas au Brésil et que des tongs auraient été plus adaptées !

botte-scratch.jpg

Petite dédicace à Sandie qui a beaucoup aimé les basket de Shalima...et les miennes tu les trouves comment ?

Rédigé par mamagalo

Publié dans #C'est la vie!

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Caro T 10/10/2012 20:12


Ben alors Marianne,


Qu'est-ce qui se passe ?


C'est quand même pas Lolo avec sa botte qui t'empêche d'écrire ? Ca fait un petit moment qu'on n'a rien lu de ta plume, ça nous manque !


Gros bisous des copains védasiens ex.lantanais

mamagalo 15/10/2012 18:42



Meuh non, Lolo ne m'empêche pas d'écrire, il m'a emmenée en vacances!! J'en suis d'ailleurs déjà revenue : c'est étonnant comme le temps parait se raccourcir dans ces moments-là!



doulaibz 10/10/2012 17:54


Longtemps que je ne suis pas venu aussi sur ce blog road-runner goûteux à souhait.
Le récit est contagieux et il stimule l'imagination, merci marianne.


Je reste sarcastiquement sceptique sur la technique footbalistique de laurent à moins qu'il ait daigné truster son âme à dieu zico éminence du maracana à ses plus belles années.


L'égo fait de notre société un horizon matériel et décérébré.
Le lien social se meurt et se mue à des réseaux sociaux tous juste bons pour le business et les crédules abonnés.
J'ai des opportunités professionnelles pour travailler prochainement au brésil, horizon premier trimeste 2013.


Non obstant ces galéjades, de tout coeur avec toi mon lolo, remets toi bien de cet aléa et reviens plus fort.


Bises et sincères amitiés à toutes la famille,


à voir ;)


besos Fred

mamagalo 15/10/2012 18:34



Nous aussi on t'embrasse mon Freddo! Et vivement qu'on puisse partager une feijoada avec toi quand tu viendras en terres brésiliennes te réchauffer les pieds dans des tongs et la tête avec la
cachaça!



tarasse 10/10/2012 15:51


bon dia !!


voila des mois que je n'avais ete sur ce blog,et quel bonheur inaltéré de le retrouver!!


surtout quel plaisir de boire chaque mot ecrit par ma journaliste bresilienne préférée à jamais!


Désolé pour ce silence, mais vous savez ce que c'est... le train train , 3 enfants,une maison a retaper, une femme..charmente et l'oubli de l'écriture arrive tres vite..


...Ms le coeur reprend tres vite le dessus et oblige la tete,a forcer les doigts à taper ce mot..


par contre déçu d'apprendre que lolo fait semblant de s'etre blessé pour justifier sa cantine à son retour; je le croyais tricheur mais pas à ce point,surtout qu'avec les copains, on aurait tres
bien pu comprendre qu'il avait perdu sa forme physique et sa technique,en fin bef...


allez a tres bientot je vous embrasse tres fort et continue à penser à vous,et à te lire oh Marianne !!!!


bisous


famille comargnasse!!


 

mamagalo 15/10/2012 18:39



Nous sommes bien ravis d'avoir de vos nouvelles-occupées à de multiples choses-. Quant à Laurent, il m'a dit pas plus tard que ce midi qu'il "surveillait son bol alimentaire"...peut-être que tes
messages subliminaux ont porté leurs fruits!!



mamie 30/09/2012 20:01


Heureusement que j'ai une belle fille bien patiente .


MARIANNE je te souhaite beaucoup de courage .


bisous

mamagalo 01/10/2012 02:11



Et oui, vous, vous savez comment est le Laurent en manque d'activité!!



sandy 29/09/2012 14:52


Alors, oui, j'ai envie de plaindre Lolo pour cette vilaine blessure et la douleur qu'elle engendre sans aucun doute... Mais je te plains surtout toi ma Marianne, car je sais par expérience quel
enfer la vie deveint tout d'un coup quand son compagnon de vie, au demeurant plutôt sportif, se retrouve cloué dans une botte ou sur un canapé avec une gouttière autour de la jambe pendant
plusieurs jours (mauvais souvenir de Toulouse en 1997!!). Vous habitez à quel étage déjà?! Peite envie de passer le chéri par la fénêtre! Rien que de très  normal donc courage :)


 


 


 

shalima 28/09/2012 16:27


Hahaha, pauvre Lo... la quasi même mésaventure est arrivée à mon Lo à moi, mais c'est le genou qui a morflé sur un vilain tacle. Résultat des croisés de travers, et 1 mois d'arrêt post-opératoire
à la maison. Nos footeux sont des sportifs fragiles ! ^__^

mamagalo 28/09/2012 21:55



Finalement, la couture, c'est moins dangereux!!



L'Heure d'été 27/09/2012 21:01


Un grand bravo à ton mari : jeu, set et match ! Allez, je le plains quand même... le pauvre, avec l'été qui arrive. Pas facile. J'espère qu'il va vite aller mieux.


Nathalie

mamagalo 27/09/2012 22:02



Merci pour lui!! Je le câline, pour qu'il aille mieux!