Voilà, c'est fini...

Publié le 19 Juin 2014

Ça y est, on est parti de notre ville d’adoption pendant trois ans. Nous avons vidé notre appartement, rendu la voiture, quitté Curitiba…

Au revoir Curitiba et ses rues quadrillées comme un échiquier. Au revoir Curitiba et ses coins dangereux que je n’ai jamais trouvés. Au revoir à ses femmes-échassiers, bravant les pavés du haut de leurs escarpins.

Adieu, enfin, aux araucarias qui crèvent les pneus des vélos, aux queros-queros qui font peur aux enfants et à tous ces parcs qui nous ont tant de fois accueillis pour nos parties de foot et nos courses en vélo.

Adieu, chère école, qui a rythmé nos années, nous faisant enchaîner voyages scolaires, rallyes maths et spectacles de fin d’année.

Au revoir, surtout, aux amis à qui l’on n’a pas eu le courage de dire l’essentiel, ceux dont espère qu’ils auront compris notre pudeur et combien leur amitié nous aura été précieuse durant ces trois ans. Ce fut une parenthèse enchantée où tout fut plus fort, plus rapide, plus intense : on se dépêche de découvrir, d’apprendre, de visiter, d’aimer, de vivre…

Adieu, donc, à ces trois années qui nous ont tant apporté et qui nous auront laissé une marque indélébile.

Voilà, c'est fini...

Rédigé par Marianne Mamagalo

Publié dans #C'est la vie!

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Shalima 27/06/2014 16:59

Pfiou, j'aime pas les aurevoirs, j'aime pas les départs même si j'aime bien les retours, alors je vous souhaite un joli retour et au plaisir de peut-être vous croiser cet été !!

Marianne Mamagalo 29/06/2014 14:06

Oh...je pense bien qu'on va arriver à se combiner un petit repas autour de la piscine de Kari... ;o)...Kari, si tu me lis...

Léa 24/06/2014 21:17

Merci à vous de nous avoir fait découvrir ce pays à travers tes écrits si poétiques ou drôles selon les moments! Bises à vous 4.

Marianne Mamagalo 25/06/2014 21:48

J'espère bien que cela aura donné envie à certains de venir le découvrir et le vivre par eux-même!

Girl from Ipanema of Seahouse 20/06/2014 15:18

BOuhh ben moi je pleure avec toi... Vous étiez notre cordon qui nous reliait à ce beau pays que nous avons découvert grâce à vous...

Marianne Mamagalo 24/06/2014 00:48

On continuera à vous raconter des histoires de là-bas, tellement que vous aurez l'impression d'y être (ou que vous aurez envie de nous faire taire!!).
Beijos do Brasil

Kikiofseahouse 20/06/2014 10:18

Vous avez la chance d'un retour en douceur car dans votre chère patrie ... la fièvre brésilienne monte doucement au fil des jours : goooooooooooooooal !!
On vous prépare un bon gros plat de feijão pour vous remettre du voyage retour et une petite caïpi si vraiment ça suffit pas. Bises BBR (?)

Marianne Mamagalo 24/06/2014 00:47

Une petite caipi suffira...devant une finale France-Brésil, peut-être??

Marie mon-nid 20/06/2014 08:50

Retour en France ? Ou une nouvelle grande aventure ?

Marianne Mamagalo 24/06/2014 00:46

Retour en France : on recharge les batteries familiales et amicales (et culinaires!) avant de, peut-être, repartir à nouveau!